B) Pourquoi les hommes détruisent-ils les arbres?

La coupe du bois destinée à la vente n'est malheureusement pas la seule cause de la déforestation. On peut ainsi se demander quelles sont les origines de cette déforestation excessive. On dénombre cinq causes principales entraînant le déboisement de l'Amazonie. Les exploitations forestière et agricole, minière, les incendies, ainsi que les infrastructures sont responsables de la déforestation amazonienne, elles découlent les unes des autres.

Source: Traveler-digest

1) La cause originelle : L'exploitation forestière

Source: Green peace

L'exploitation forestière constitue la plus ancienne cause de déforestation. Les coupes de bois se font de deux manières, « la coupe à blanc » (tous les arbres d'une parcelle sont abattus) ou « la coupe sélective » (seulement certaines essences sont supprimées). L'une comme l'autre sont néfastes pour l'Amazonie, la première entraînant de nombreux gaspillages, et la seconde détruisant les arbres alentours privant ainsi la forêt de son équilibre naturel.

Source: Conso globe

Cette exploitation se fait en masse, et cependant on constate que 30% du bois seulement est commercialisé, le reste terminera en déchets. De plus, cette exploitation ne garantit pas une économie à long terme, elle ne prévoit pas la reconstitution de la ressource forestière, la forêt est donc détruite de manière irréversible.En outre, cette activité, en créant de multiples espaces libres, a généré l'arrivée d'autres activités tout aussi dévastatrices, comme l'agriculture.

2) L'une des plus importantes causes de la déforestation : l'exploitation agricole

Facilitée par la création de routes utilisées pour l'exploitation forestière, l'agriculture intensive s'est développée et représente aujourd'hui la première cause de déforestation. La culture dominante est le soja, servant à l'alimentation du bétail et de la volaille, elle est aussi très utilisée dans les produits industriels alimentaires. La demande s'est en effet accrue suite à la crise de la vache folle en Europe. Le Brésil est le deuxième producteur de soja après les Etats-Unis.

Source: Ze blog

Le lobby agricole, très influent, constitue un groupement politique, lui permettant d'avoir de nouvelles terres à déboiser.

Les multinationales, dans le but de fournir aux fermiers les semences de soja, font installer des infrastructures diverses (port, aéroport, silos...). Les pesticides utilisés pour accroître le rendement des terres, appauvrissent les sols. Les fermiers sont donc contraints d'utiliser de nouvelles surfaces pour leur culture, ce qui accélère la déforestation  amazonienne.

3) Une cause indirecte : L'exploitation minière

Source: WWF

L'exploitation minière consiste à extraire des métaux rares comme l'or, le nickel, le diamant, le cobalt, le cuivre... ainsi que des sources d'énergie comme le gaz et le pétrole. Cependant les usines, installées en forêt, nécessitent un apport important d'énergie. Des barrages sont donc construits pour produire de l'électricité, ce qui provoque des inondations et l'exode des populations. Cette exploitation entraîne la production de déchets toxiques comme le plomb et le mercure, 300 000 tonnes par jour et par société. De plus, l'extraction du pétrole nécessite la construction de routes et d'oléoducs avec des risques de fuite, et donc de pollution de la végétation.

4) Les infrastructures permettent les différentes exploitations

Source: Universalis

Toutes les constructions engendrées par les diverses exploitations comme les usines minières, les bâtiments agricoles, les routes détruisent des surfaces importantes dans la forêt mais aussi favorisent la colonisation des nouvelles terres de part et d'autre des routes. L'Etat brésilien a participé à cette déforestation en créant plusieurs axes routiers dont le principal est la « Transamazonienne » destinée à relier le Pérou à l'Atlantique. En effet, 75 % de la déforestation a eu lieu aux alentours des routes.

Source: Le monde

5) Les incendies détruisent des parcelles entières

Source: Syti

Ces incendies sont provoqués en majeure partie par les éleveurs de bovins et les fermiers, ceux-ci allument des feux après la saison sèche pour créer des zones de pâturage. Ces feux sont mal maîtrisés, et ils déclenchent bien souvent de graves incendies. De grandes surfaces forestières sont alors détruites, libérant dans l'atmosphère une importante quantité de dioxyde de carbone. Les multinationales pratiquent aussi cette « technique » pour défricher les espaces nécessaires à l'implantation de leurs infrastructures.

Source: FAO

On peut en conclure que les causes de la déforestation, aussi variées que néfastes, empêchent la forêt amazonienne de remplir pleinement son rôle, ce qui entraîne de nombreuses conséquences que nous allons étudier dans une deuxième partie.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site