B) Quelles sont les Conséquences de la déforestation en Amazonie?

Source: Forum Natura

La déforestation de l'Amazonie a de nombreuses conséquences dans différents domaines, en plus de la future disparition irrémédiable de la forêt si le déboisement contenu à ce rythme. Nous avons ainsi étudié quels pourraient être les effets de cette déforestation intensive.

1)      La biodiversité

La forêt amazonienne abrite une faune et une flore extrêmement riche : en effet plus de 30 000 espèces de plantes, 1 000 espèces d'oiseaux et 3 000 espèces de poissons co-existent.

Source: Esperanza

De plus, cette forêt incomplètement explorée peut révéler des végétaux ou des animaux encore inconnus.

La disparition d'une espèce végétale peut entraîner celle d'une espèce animale : l'animal ne pouvant s'adapter à une nouvelle alimentation ou à un nouvel environnement.

En outre beaucoup de plantes tropicales se développent à l'ombre des grands arbres, et sont donc appelées à disparaître avec eux. Des espèces protégées comme le « boto » petit dauphin d'eau douce ou le lamantin sont menacés en raison de la sécheresse du fleuve.

Sources: Animalinfo et Les Baleines

2)      Le climat

Localement, le climat a été modifié : la température s'est élevée et les précipitations ont diminuée. La forêt tropicale humide normalise le climat : de grandes quantités d'eau s'évaporent des arbres, se condensent en nuages et retombent en pluie. D'autre part, les arbres emmagasinent la chaleur et la lumière du soleil. En abattant des arbres, on limite l'énergie renvoyée vers l'atmosphère et l'on peut constater des variations de températures (jusqu'à 12°en certains endroits de manière occasionnelle).

3)      Le carbone

Source: Le blog finance

Les arbres abattus sont souvent brûlés, ils libèrent ainsi  le carbone qui était stocké dans leur tronc. Cet apport de carbone va entraîner des modifications au niveau du climat mondial et accentuer l'effet de serre.

Aujourd'hui la déforestation rejette autant de CO2 que les Etats Unis.

4)      L'érosion des sols

Source: FAO

La transformation du sol forestier en surface agricole l'expose aux précipitations. La destruction du tapis végétal et surtout des racines vont entraîner l'érosion des sols. Des hectares de terre sont ainsi détériorés. Des écosystèmes uniques sont rendus stériles.

L'eau ruisselle et ne s'infiltre plus pour alimenter les nappes phréatiques.

Les sols recouverts de forêt absorbent et filtrent 10 fois plus d'eau que les pâturages.

On estime qu'environ 6 % des sols des forêts de l'Amazonie brésilienne seraient utilisés pour l'agriculture.

5)      La pollution de l'eau

Source: WWF

L'utilisation de pesticides dans la culture du soja, et l'extraction minière polluent le fleuve.

Le ruissellement sur des terres non protégées par la végétation, entraîne la présence d'une grande quantité de particules en suspension dans l'eau.

Cette augmentation de la sédimentation va engendrer une réduction des prises de poissons dans les rivières. Les populations locales auront des difficultés à se nourrir.

Ceci est sans parler de l'exploitation minière qui rejete nombre de ses déchets dans le fleuve local, l'Amazone, comme le mercure utilisé pour l'extraction de l'or, ainsi que le plomb.

Source: WWF et L'or et l'argent

Nous avons ainsi pu observer, que les conséquences de cette déforestation sont nombreuses. Il est nécessaire de limiter ce déboisement pour espérer remédier à ces préoccupations futures.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site